Menu Fermer

A propos

Pourquoi ce blog ?

Bienvenue sur Technique Emploi !

L’objectif de ce blog est de vous donner des outils concrets pour trouver un stage, votre premier emploi ou un emploi durant vos premières années en tant que jeune travailleur.

Vous trouverez également des pistes de réflexion pour vous construire une vie professionnelle accomplie et épanouissante. 🙂

Pouvez-vous vous présenter rapidement ?

Capture4

Je m’appelle Adrien Vaysset et je suis ingénieur Méthodes dans le domaine de la Métallurgie. Je vis actuellement en Bourgogne, une région qui m’a mis le grappin dessus sans toutefois me faire renier mes origines aveyronnaises et nîmoises.

Admiratif des bonnes habitudes et du pouvoir que celles-ci peuvent avoir sur notre bonheur et notre énergie, je m’astreints à faire du sport (en salle ou dans un bassin) 4 à 5 fois par semaine et prends plaisir à remplir mon frigo d’aliments bios. Je suis également doté d’une certaine sensibilité artistique et créative, d’où mon goût prononcé pour la mode et l’écriture. En revanche, il y deux choses que je déteste: les promesses non tenues et le Y de mon nom que l’on oublie de prononcer.

Mais surtout, depuis toujours, j’éprouve le besoin de transmettre et de tirer les autres vers le haut ! C’est en aidant les personnes ayant une réelle volonté de progresser mais manquant simplement d’outils, que je me sens pleinement accompli ! 🙂

Ingénieur…! Et vous souhaitez parler de la recherche d’emploi ?

[… Ah oui, le système français et son cloisonnement des compétences…]. Tout à fait, j’ai exercé le métier d’ingénieur d’affaires (activités de commercial et de recruteur) durant quelques mois à l’issue de mes études.

Malgré mon diplôme technique et mon intérêt pour les sciences de la matière, j’ai découvert avec le temps ce qui régissait vraiment ce monde… LES SCIENCES HUMAINES ! Et surtout, durant cette expérience d’ingénieur d’affaires, j’ai pris conscience du pouvoir des mots et de l’importance qu’a notre communication sur notre insertion professionnelle et sociale.

Bien avant d’exercer ce métier, je me suis découvert une passion pour le développement personnel (qui est le souhait actif d’améliorer différents aspects de sa vie pour être plus heureux et se réaliser), ce qui m’a aussi amené à me tourner vers des activités mettant en jeu l’humain et les compétences relationnelles.

C’est à travers ces différentes expériences que j’ai compris quels étaient les clés pour réussir sa recherche d’emploi.

Comment tout a commencé ?

Pour répondre à cette question, il faut remonter 1 an en arrière. Octobre 2017 pour être précis.

Je me retrouvais une énième fois en entretien d’embauche face à une personne ayant le double de mon âge mais cette fois… J’étais le recruteur ! Et oui, alors qu’absolument rien ne m’y prédestinait, j’occupais un poste d’ingénieur d’affaires (je recrutais des ingénieurs pour leur proposer de travailler chez mes clients).

Chaque jour, je recevais donc 2 à 3 candidats, généralement ingénieurs et la plupart du temps plus âgés que moi (entre 23 et 30 ans, parfois plus). Les consignes étant de faire avant tout preuve de bienveillance, je réalisais un débriefing à chaud à chacun d’eux à la fin de chaque entretien. C’est durant ces mois que, tout frais sorti de l’école, je m’apercevais à quel point le monde du travail était difficilement appréhendable pour la plupart des gens… même pour les cadres ! Expériences ayant mal tournées, trous conséquents dans le CV (jusqu’à 3 ans sans emploi), difficultés de présentation de soi, difficultés à trouver un fil conducteur à sa carrière, peur de négocier, manque d’assurance,…

J’étais vraiment fier d’avoir réussi à trouver un job qui me plaisait quant je voyais la confusion qui régnait dans ce labyrinthe qu’est le monde du travail! Je m’employais donc à conseiller du mieux que je pouvais les candidats les plus en difficultés. On ne va pas se mentir, j’aurais très bien pu me retrouver de l’autre côté du bureau puisque la plupart d’entre eux étaient de ma génération.

Les opportunités se sont présentées pour moi, aucun risque qu’elles n’arrivent jamais pour eux, me disais-je. Encore faut-il les provoquer…

C’est pour cela que la démarche de débriefing s’orientait vers du développement personnel, un outil formidable qui, dans mon cas, avait déjà fait ses preuves. La plupart des candidats appréciaient d’ailleurs cette démarche de feedback.

A un tel point que je me questionnais de plus en plus sur l’existence d’un véritable service d’accompagnement des gens vers leurs désirs de réalisation…

Je m’évertuais donc, dans le cadre de mon travail, à pousser “mes collègues” ingénieurs à devenir de meilleurs eux-mêmes pour s’épanouir dans leur vie professionnelle. Jusqu’à fin Octobre…. où je me retrouvais dans la situation de mes interlocuteurs quotidiens. Et oui, pour plusieurs raisons, j’avais décidé de mettre au placard mon costume d’ingénieur d’affaires. Et me voilà donc perdu dans le labyrinthe du monde du travail !

En quelques mois, j’étais passé par toutes les émotions et tous les statuts possibles…. Stagiaire, jeune diplômé, commercial, recruteur et maintenant… chercheur d’emploi!

On en arrive donc au moment des grandes manœuvres et surtout des grandes questions… Je fais quoi maintenant ? Comment je m’y prends ? Par quoi je commence ? Si vous aussi, vous vous posez ces questions, ne vous en faites pas, vous n’êtes pas seul ! Et vous vous en doutez les mois précédents m’ont aidé à trouver les réponses ! Mais avant cela, j’ai du passer par la case “Inondation administrative”: la CAF, pole emploi, les cabinets “de conseil” qui ne servent à rien… Je me suis même retrouvé devant un conseiller pole emploi qui, au fond de son fauteuil, m’expliqua avec le plus grand sérieux :

– “Alors pour faire votre CV, il faut que vous indiquiez votre nom, vos expériences professionnelles et votre formation…”

– “Euh oui et…?”

– “Et vos loisirs”

-“Hum Hum..”

– “Et vous l’envoyez”

Really

A ce moment là, je me suis demandé si c’était un sketch…

Ce n’est que mon avis mais ces organisations sont la plupart du temps peu utiles puisque, à leur manière de vous accompagner, elles vous mettent dans une position victimaire de demandeur. Or, pour trouver un job, il faut adopter le statut opposé…

De retour chez moi, j’ai beaucoup réfléchi et me suis dit :”OK Adrien, tu n’as pas besoin de ces pseudos organismes d’aides, tu vas maintenant compter sur TOI, TON réseau, TES connaissances, TON instinct”. A raison, puisque les résultats finirent par arriver quelques semaines après…

Grâce au travail sur moi-même entamé au cours de ma vie étudiante et à tous ce que mon job précédent m’avait appris, je parvenais à trouver le job dont je rêvais ! Cela arriva en Janvier 2018.

Très heureux de trouver un véritable équilibre grâce à ce nouveau statut, une idée apparue durant mes recherches continuait cependant de croître… Pourquoi ne pas conseiller les personnes éprouvant les difficultés que je suis parvenu à surmonter ?

A travers mon parcours de [recruteur / commercial / chercheur d’emploi / passionné de développement personnel], j’ai développé des connaissances en communication, en vente, en recrutement, en leadership et en conditionnement mental. 

J’ai ainsi choisi d’adapter les outils tirés de ces différents domaines à la recherche d’emploi, et c’est ainsi qu’est né Technique Emploi !

Si nous vous confions ce poste, que ferez-vous en premier ?

En premier lieu, je suggérerai à toute personne actuellement à la recherche d’un stage ou d’un emploi durant ses premières années en tant que jeune travailleur, de Commencer ici ! 🙂

Certains des articles proposés font partie de Mon défi 30 jours, challenge que je me suis lancé en démarrant ce blog, dans le but de vous transmettre un maximum de conseils pertinents à appliquer dans votre recherche d’emploi, en un minimum de temps. 🙂

Si vous avez la moindre question ou remarque, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires en dessous des articles, ou via le formulaire de contact.

Bonne chance dans vos démarches ! 🙂

Note sur l’affiliation

Il arrive que je mentionne un livre dans un article, sur lequel se trouve un lien affilié.

Cela signifie que si vous cliquez sur ce lien et achetez le livre sur Amazon, je percevrai une commission de 3 à 6 % sur le prix d’achat. Ne vous inquiétez pas, à aucun moment le prix d’achat ne change pour vous ! 🙂

Ces commissions me permettent d’entretenir ce blog et de générer du chiffre d’affaires afin de continuer à vous offrir autant de contenu gratuit. Donc je vous remercie si vous passez par ces liens pour acheter ces livres ! 🙂

D’ailleurs, je ne recommanderai jamais un produit que je n’estime pas sincèrement être un produit de qualité et que je ne recommanderai pas à ma propre mère. 😉 J’ai une réputation à entretenir et j’ai à cœur de vous apporter le maximum de valeur ! 🙂

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages

Vous êtes libre de recevoir gratuitement "Devenez LA personne dont les entreprises ont besoin" :)