Menu Fermer

Mon defi 30 jours: 1) Faire un bilan personnel-professionnel avant de se lancer

Lorsque nous nous retrouvons en situation de recherche d’emploi, beaucoup d’entre nous ne prennent pas le temps de se poser certaines questions. En effet, les premières initiatives à prendre nous paraissent être de se précipiter sur les offres d’emploi et de postuler, d’envoyer des candidatures spontanées, de se mettre en recherche active sur LinkedIn ou sur différents Jobboards,… Avant tout cela, je pense qu’il est très important d’effectuer un bilan personnel-professionnel.

Qu’est ce que j’entends par là ?

C’est très simple. Il s’agit de prendre du temps pour faire le point sur ses compétences et ses appétences. Super, mais pour quoi faire ?! Me direz-vous. Il existe de nombreux avantages à réaliser cet exercice :

– Tout d’abord, connaître vos forces et vos faiblesses vous permettra de maîtriser votre Pitch de présentation et d’écrire une lettre (ou un mail) de motivation en accord avec vos compétences et vos objectifs. Par ailleurs, le fait d’assumer votre personnalité montrera au recruteur que vous savez ce que vous voulez et que vous êtes bien dans vos baskets.

– Ensuite, vous aurez également moins d’appréhension à candidater quelque part si les qualités demandées pour le poste sont en phase avec les vôtres, que vous connaitrez parfaitement grâce à cet exercice Winking smile

– Les deux points précédents vous donneront un avantage redoutable pour la candidature et l’entretien de recrutement, vis à vis de ceux qui n’auront pas pris le temps de faire ce petit travail.

– Enfin, cela vous permettra de visualiser clairement ce que vous voulez réaliser dans la vie. Malheureusement, trop peu de personnes prennent le temps de s’interroger à ce sujet. Il en résulte qu’ils font souvent fausse route, se lancent dans des projets qui ne leurs correspondent pas, acceptent des jobs dans lesquels ils ne sont pas heureux,… bref se dirigent vers une impasse car ils ne se sont jamais demandé où ils voulaient aller. Refuser d’être dans ces cas-là et anticiper votre orientation future ! Smile

Pour ma part, j’ai réalisé ce travail il y a un peu plus d’un an, en Juin 2017. A cette période, je terminais mon stage de fin d’études et recherchais mon premier emploi. Je vais donc vous présenter l’exercice ainsi que les résultats auxquels j’ai abouti. Cela vous permettra aussi de me connaître un peu mieux même si j’ai évolué depuis cette époque Winking smile

I) a. Prenez une feuille de papier et faites 2 colonnes. A gauche, écrivez ce dans quoi vous êtes bon (vos qualités) et à gauche, ce dans quoi vous n’êtes pas bon (vos défauts).

b. Maintenant, sélectionnez au sein de votre entourage les 5-6 personnes qui vous sont les plus proches (autrement dit qui vous connaissent bien). Cela peut-être vos parents, vos meilleurs amis, la personne avec qui vous vivez,… Vous allez leur demander de faire exactement le même exercice. En effet, il n’est pas toujours facile d’être honnête envers soi-même. Demander l’avis de vos proches est le meilleur moyen d’obtenir un feedback objectif et pertinent. N’hésitez pas à leur demander d’être totalement francs lorsqu’ils rempliront cette feuille.

c. Ensuite, réunissez tous les avis (le vôtre compris) sur la même feuille pour tout visualiser facilement. Surlignez les éléments revenant le plus souvent (par exemple, si 3 ou 4 personnes ont indiqué que vous avez un très bon relationnel, c’est une donnée sur laquelle vous devez vous appuyer Winking smile ).

Voici mes résultats :

bilan personnel-professionel, qualités défauts

Voyez-vous l’importance de demander à vos proches ? J’ai ainsi plusieurs éléments extrêmement intéressants sur lesquels commencer ma réflexion.

II) Maintenant, prenez une nouvelle feuille de papier et faites à nouveau deux colonnes. A gauche, indiquez ce que vous aimez faire et pourquoi vous aimez le faire. A droite, écrivez ce que vous n’aimez pas faire et pourquoi vous n’aimez pas le faire. Je vous transmets ci dessous mes résultats :

bilan personnel-professionel, ce que j'aime (n'aime pas) faire

De véritables conclusions commencent à s’établir ! A ce stade, il semble évident que je n’aime ni les situations qui sortent du cadre de ce que j’avais initialement prévu, ni le fait de trancher ou de prendre parti. En revanche, il est clair que j’ai le contact facile et que j’éprouve des facilités à enseigner ou à motiver par exemple. Voila, le type d’interprétation que l’on peut tirer de ce travail d’analyse.

III) Pour terminer, prenez une dernière feuille de papier et écrivez ce que vous voulez dans la vie

bilan personnel-professionel, dans la vie

On peut ici rajouter que je souhaite évoluer dans un environnement professionnel challengeant et non routinier mais qui me permet cependant de me consacrer à mes loisirs et de partir régulièrement en voyage.

IV) Prenez le temps de regarder ces feuilles à tête reposée et commencez à réfléchir aux différentes interactions qu’il peut y avoir entre elles

A l’issue de cette analyse, vous devriez avoir une idée plus claire du type de job qui vous correspond et des éléments clés à intégrer dans votre pitch et vos lettres (ou mail) de motivation. Si vous n’êtes pas chercheur d’emploi, cela peut aussi être une excellente manière de mettre par écrit vos aspirations et les projets que vous souhaitez un jour réaliser. Winking smile

Pour ma part, cet exercice a vraiment été efficace puisque les conclusions que j’ai pu en tirer concordent avec le job que j’exerce actuellement, dans lequel je me sens à l’aise et à ma place :

bilan personnel-professionel, synthèse

Ce test m’a permit de connaître parfaitement mes qualités et de les vendre en entretien d’embauche. Le recruteur a donc identifié qu’elles correspondaient au poste, et par conséquent j’ai décroché celui-ci !

Je vous encourage donc à effectuer le même exercice pour vous et à en analyser les résultats de la même manière. Smile

Un autre outil, le Strength Finder

Cependant si vous souhaitez aller encore plus loin, il y un autre test que je peux vous suggérer, le “Strength Finder 2.0”. C’est un livre, accompagné d’un test psychologique en ligne. L’idée de l’auteur est de se concentrer sur ses forces plutôt que sur ses faiblesses. Pour ma part, je n’ai réalisé que le test en ligne. Il s’agit d’un questionnaire d’une quarantaine de minutes, à l’issue duquel vous recevez trois pdf de plusieurs dizaines de pages recensant tout un tas d’informations pertinentes : vos 5 forces principales et plusieurs paragraphes d’explications pour chacune d’elles, des conseils d’actions à entreprendre pour tirer parti de ces qualités ou encore des témoignages de personnes ayant les mêmes forces que vous.

De tous les tests que j’ai pu faire auparavant, celui-ci est clairement le plus complet et le plus convaincant. L’idée est en fait de considérer ses traits de caractères non pas comme des caractéristiques normales mais comme de véritables forces sur lesquelles travailler, pour servir vos objectifs. L’exercice en ligne coûte néanmoins 20 euros mais pour moi, ce n’est pas du tout de l’argent gaspillé. Il s’agit d’une analyse extrêmement poussée qui vous apportera un complément d’informations par rapport au premier exercice que je vous ai proposé.

Vous avez désormais tous les outils pour commencer à réfléchir au contenu de vos lettres (ou mail) de motivation et de votre pitch de présentation, deux problématiques qui seront respectivement abordées dans les seconds et quatrièmes articles de mon défi.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 31
    Partages

1 Comment

  1. Ping :Les bons réflexes face au burn-out - Cristal et Mandarine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir gratuitement "Devenez LA personne dont les entreprises ont besoin" :)