Menu Fermer

Mon defi 30 jours: 5) 4 conseils pour bien s’organiser dans sa recherche d’emploi

L’aspect que l’on a tendance à négliger lorsqu’on recherche un job est souvent…. le secrétariat ! Open-mouthed smile Et oui, quant on est un bon chercheur d’emploi, on se retrouve à brasser énormément d’informations: contacts réseau, entretiens, entreprises intéressantes, offres d’emploi,… Attention je ne suis pas entrain de vous dire d’engager une secrétaire… C’est vous qui devait être parfaitement organisé. Smile Les petits gestes que je vous conseille sont assez simples mais demandent tout de même une vraie discipline.

I- Préparer vos entretiens physiques

Même si la préparation du contenu de l’entretien est primordiale, il ne faut pas en oublier la logistique ! Je vous conseille donc vivement de vous renseigner sur le lieu où se tiendra votre entretien. Regardez combien de temps il faut pour y aller en partant de chez vous.

Décidez d’y aller en voiture ou en métro. Si vous prenez votre véhicule, vérifiez qu’il y ait un parking à proximité. Prévoyez plus d’avance si l’entretien se déroule à une heure de pointe à laquelle il est susceptible d’y avoir des embouteillages. Vérifiez aussi qu’il n’y ait pas de grèves de transports en communs prévues.

Prévoyez le trajet domicile-entreprise à l’avance, c’est très important. De plus, si vous vivez comme moi en Bourgogne où dans une autre région pluvieuse, soyez certain que le parapluie sera votre meilleur ami… Winking smile De la même manière, si vous êtes de Marseille et candidatez un été, je vous suggère d’investir dans des vêtements thermorégulants pour ne pas faire fuir le recruteur de son bureau…

Bref vous l’aurez compris, anticipez le trajet, anticipez la météo, et prenez de l’avance le jour J Smile Je ne vous conseille cependant pas de vous présenter trop en avance, vous n’en tirerez pas d’avantages et attendre trop longtemps sur votre chaise ne fera qu’augmenter votre stress. Présentez vous 10 minutes avant l’heure de votre entretien, cela suffit largement (Hormis si votre entretien est prévu sur un site industriel de 10 km² et que rencontrer le recruteur demande une traversée de celui-ci, chaussé de crampons de sécurité et d’un masque de protection aveuglant… Mais ça c’est une autre histoire).

Si jamais vous arrivez en avance et que l’angoisse commence à s’accumuler dans votre chemise, pas de panique ! Prévoyez un bon déodorant en partant de chez vous (et une éventuelle chemise de rechange pour les plus émotifs) et faites un passage éclair au café d’à côté qui vous servira une tequila fraîche (Ceci est un mauvais conseil, sélectionnez cette option une fois l’entretien terminé) et vous prêtera ses sanitaires pour vous refaire une beauté (hormis si votre entretien est prévu sur un site industriel et qu’il n’y a rien à 10 kms à la ronde… Mais ça c’est encore une autre histoire).

Anticiper et prévoir sont des compétences fondamentales pour un entretien d’embauche, et même pour tout autre rendez-vous professionnel. Smile Prenez un peu de votre temps à l’instant t pour mieux gérer celui-ci le jour J. Winking smile

II- Organisez vos données sur ordinateur/smartphone

Ceci est très important ! Il faut absolument que vos rendez-vous, offres auxquelles vous avez postulé, contacts réseau, soient facilement accessibles. Dans un premier temps, je vous suggère de ranger toutes les offres d’emploi dans un dossier sur votre PC, accompagnées du CV et de la lettre (ou mail Winking smile) de motivation correspondants. Ainsi, si vous recevez un coup de fil fortuit, un bon vieux “ctrl F” vous permettra de ne pas bégayer.

De la même manière, réaliser un tableau de suivi Excel afin de facilement visualiser l’état de vos candidatures. Voici par exemple le tableau que j’avais réalisé lorsque j’étais en recherche d’emploi:

Tableau de suvi recherche d'emploi

Je n’ai absolument rien révolutionné en rédigeant cela mais très honnêtement c’est un super outil qui permet de ne pas être perdu ! Smile Libre à vous de vous en inspirer.

Mettez également tous les sites intéressants en favoris et tenez une TO-DO-List (liste des choses à faire) que vous mettez à jour quotidiennement.

III- Avoir des cartes de visites

Certains vont peut-être s’en étonner mais il est apparemment judicieux de toujours avoir sur soi une carte de visite. Je n’ai jamais pensé à cette éventualité mais deux recruteurs avec lesquels j’ai pu discuter durant ma période de recherche, avaient évoqué cette nouvelle tendance. En effet, cela vous permet de ne pas être oublié par le recruteur ou par n’importe quel autre contact de votre réseau. Lorsqu’il visualisera la carte, il se souviendra de vous: c’est en quelque sorte une signature visuelle. Et si le recruteur s’étonne de ce geste et qu’il vous en demande l’objet, répondez lui simplement : “J’ai plus à apporter que les autres candidats” Winking smile. Choisissez un modèle de carte sobre et professionnel et cela vous démarquera un peu plus de la masse des candidats (vous pouvez vous permettre plus d’originalité selon le poste que vous visez).

Je vous suggère de proposer une carte avec votre nom, votre fonction (ou le titre de votre CV Winking smile ), votre numéro et votre mail. Tout simplement. Pour ma part, je n’ai jamais tenté cette expérience mais je trouve que cela fait très professionnel et chercheur proactif. Voici ce que cela peut donner :

Carte de visite recherche d'emploi

Bien évidemment, ne donnez pas la carte de visite que vous utilisiez dans votre ancien job…

IV- Renseignez-vous sur le recruteur

Pour terminer, je vous conseille vivement de faire le maximum pour savoir à qui vous avez à faire ! Lorsque j’étais ingénieur d’affaires, la première chose que je faisais avant d’aller voir un prospect (potentiel futur client que je rencontrais pour la première fois) était de le chercher sur linkedin ou viadeo.

Au départ, je ne saisissais pas forcément cette démarche mais j’ai ensuite compris qu’il était très important de ne pas omettre ce petit geste et ce pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, le fait de savoir à qui vous avez affaire vous permettra de vous “câbler” mentalement pour l’entretien. Est-ce que je vais plutôt rencontrer quelqu’un de plus jeune ou de plus âgé que moi ? Comment adapter mon discours en fonction de ce paramètre (on ne parle pas de la même manière à tous le monde) ?

Il y a un autre élément sur lequel vous devez vous renseigner, il s’agit des études et du parcours professionnel ! Dans l’idéal ces informations peuvent se trouver sur Linkedin. La encore, le recruteur a peut-être fait les mêmes études que vous ou travaillé dans la même société ! Vous pourrez donc vous appuyer sur ce point commun et y faire allusion lors de votre Pitch par exemple Winking smile.

En plus de cela, lorsque quelqu’un vient visiter notre profil Linkedin, nous recevons une notification. Par conséquent, cette information n’échappera pas non plus au recruteur et cela lui montrera que vous avez préparé l’entretien. Winking smile

Voici donc les points à retenir:

Prévoyez ABSOLUMENT TOUTES les étapes qui se dérouleront entre le moment où vous quittez votre domicile et celui où vous vous retrouverez en face du recruteur

– Soyez organisé, facilitez-vous la vie grâce à l’informatique et à la numérisation des données

– Sortez du lot en proposant votre propre carte de visite professionnelle

– Renseignez vous sur le recruteur afin d’anticiper votre échange

J’espère que ces petites astuces vous aideront à mieux vous organiser car je sais qu’il est parfois difficile de s’y retrouver lorsque l’on croule sous les démarches !

Dans les prochains articles, il sera question de sujets tournants autour de la négociation et du positionnement à adopter lorsqu’on est chercheur d’emploi.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 19
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir gratuitement "Devenez LA personne dont les entreprises ont besoin" :)