Menu Fermer

Recherche d’emploi : 5 outils pour diminuer le stress

Voici un épisode dans lequel vous allez découvrir plusieurs astuces qui vous permettront de calmer vos angoisses durant la période de recherche d’emploi ! 🙂

Cliquez sur “Play” pour l’écouter ou faites un clic droit ici puis cliquez sur “télécharger” pour le recevoir directement sur votre appareil (par exemple pour l’écouter sur votre smartphone) !

Voici le lien pour accéder à la conférence mentionnées dans le podcast :

 

TRANSCRIPTION TEXTE DU PODCAST :

Bonjour à toutes et à tous, et bienvenue dans ce nouvel épisode du podcast Technique Emploi.

Je m’appelle Adrien Vaysset et aujourd’hui je vais vous présenter plusieurs outils qui vous permettront de diminuer le stress que peuvent susciter les différentes démarches de la recherche d’emploi.

C’est souvent une période qui est source d’angoisse pour un grand nombre de personnes.

Donc on va voir dans ce podcast quels outils, quelles astuces il est possible d’utiliser pour diminuer ce stress.

Il y aura :

  • Des outils de focalisation
  • Des outils de respiration
  • Des outils de gestion de son corps et de posture

 

L’outil de focalisation

 

Le premier outil que je vais vous présenter aujourd’hui c’est un outil de focalisation.

  1. Premier outil : Se concentrer sur son environnement et d’être dans l’instant présent.

Pourquoi je vous donne ce conseil ?

Il faut savoir que le stress est constitué avant tout, pour un grand nombre de personnes, de projections fictives que l’on se fait dans le futur.

Comme « Je ne vais pas y arriver ». « Si je rate cet entretien je serais toujours au chômage. »

Il s’agit de scénarios totalement fictifs dans le futur.

Comment faire pour court-circuiter ça ?

Et bien on va inverser la tendance et on va justement se concentrer sur l’instant présent et pas sur le futur.

Première astuce : Focalisez-vous sur vos sens.

Ça peut être le fait :

  • D’écouter les battements de son cœur.
  • De ressentir les odeurs.
  • D’observer ce qu’on a sous les yeux.

Donc ça c’est très efficace. C’est une première astuce.

 

Seconde astuce : C’est le fait de ne pas se concentrer sur soi.

Ne pas placer sa concentration sur soi-même mais de la placer sur notre interlocuteur ou nos interlocuteurs.

Ça c’est un conseil qui m’a été donné par Christine Moussot qui est une coach vocale que j’ai interviewé sur mon blog. Elle est aussi chanteuse et elle m’expliquait que lorsqu’elle montait sur scène, elle plaçait sa concentration sur son public et pas sur elle-même.

En faisant ça, elle évitait de se concentrer sur sa voix qu’elle aurait pu trouver trop grave, ou sa gestuelle qu’elle aurait pu trouver pas assez bonne.

Elle mettait une vraie intention d’apport de valeur, de faire passer un bon moment aux personnes qui étaient en face d’elle.

Donc ça lui permettait également d’être dans l’action. Elle se concentrait du coup sur eux, sur le fait de leur faire passer un bon moment comme je le disais. Et elle était dans l’action plutôt que dans la réflexion.

Je vous donne un autre exemple qui est très simple.

Si un jour quelqu’un en face de vous fait un malaise, vous n’allez pas tergiverser pendant 3 heures. Vous allez vous précipiter, l’aider, appeler le SAMU et tutti quanti.

Là c’est le même principe.

Il s’agit de placer votre concentration sur les personnes qui sont en face de vous plutôt que sur vous-même.

Ça vous mettra beaucoup plus dans l’instant présent et vous tergiverserez beaucoup moins, vous réfléchirez moins, et vous serez plus dans l’action, dans l’accomplissement de votre objectif du moment.

Cet outil, vous pouvez l’utiliser à la fois pour un entretien d’embauche, pour un entretien réseau, et pour tout autre forme d’échanges que vous pourrez avoir avec d’autres personnes durant vos démarches de recherches d’emploi.

 

  1. Second outil : La vision périphérique

Le second outil qu’on va voir aujourd’hui c’est encore un outil de focalisation. Il s’agit de la vision périphérique.

Il faut savoir que depuis quelques semaines, je me forme à l’autohypnose, qui est vraiment un super outil pour gérer son stress et ses émotions de manière plus globale.

Je vous préparerais un article très bientôt pour vous présenter cette thématique qui est très intéressante. Vous verrez il y a plein de conseils que vous pourrez mettre en application.

C’est lors de la Masterclass sur l’autohypnose que j’ai suivi que j’ai pris connaissance de cet outil qu’est la vision périphérique.

Comment ça marche ?

Il s’agit de fixer un point qui est en face de vous. Vous sélectionnez un point, n’importe lequel, et vous gardez votre attention sur ce point. Et en parallèle vous allez commencer à balayer le champ visuel qui est à votre droite et le champ visuel qui est à votre gauche.

Vous allez progressivement balayer ces champs visuels jusqu’à avoir une vision à 180 degrés. C’est-à-dire jusqu’à voir tout ce qui est à votre gauche et tout ce qui est à votre droite, tout en gardant votre attention sur le point que vous fixez.

Alors vous allez vous dire « Ok c’est super ton truc mais c’est impossible. » Si si, je vous assure, c’est tout à fait possible, et c’est vraiment super utile.

Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’en faisant ça, vous allez tellement galérer que pour y parvenir vous serez obligé d’avoir une concentration extrême.

  • Et par conséquent, ça va vous obliger à vous connecter à votre environnement.
  • Votre esprit va alors arrêter de papillonner à droite et à gauche.
  • Vous allez ainsi diminuer les projections fictives dont on parlait précédemment.
  • Et vous aurez donc plus de présence et serez beaucoup moins stressé.

Donc je vous encourage à tester cet exercice. Faites-le calmement chez vous dans un premier temps.

Essayez de voir comment vous ressentez les choses.

Et lorsque vous vous sentirez prêt, testez-le en entretien d’embauche et vous verrez, vous aurez beaucoup plus de présence face au recruteur et ainsi plus d’impact.

 

L’outil de respiration

 

  1. Troisième outil : La respiration abdominale

Il s’agit de l’utilisation de la respiration abdominale, qui est le fait de respirer par le ventre, tout simplement.

Parce qu’on ne va pas se le cacher, la respiration c’est notre arme anti-stress de base.

Donc en utilisant la respiration abdominale, vous allez masser toute la région du plexus solaire qui est en fait la zone dans laquelle le diaphragme va se coincer lorsqu’on est stressé.

C’est ce qu’on appelle communément la boule au ventre.

Et en respirant par le ventre, vous allez permettre au diaphragme de se remettre en mouvement.

Ça, ça va avoir pour vertu de :

  • Diminuer le rythme respiratoire.
  • De diminuer le rythme cardiaque.
  • De diminuer les gros afflux sanguins qui sont notamment la cause des rougissements que peuvent avoir certaines personnes.

Comment avoir une respiration abdominale naturelle ?

Il existe une astuce qui est très simple. C’est le fait de détendre sa mâchoire après chaque phrase ou chaque son.

Ça va permettre de ne pas inspirer involontairement. De ne pas avoir une respiration active. Et ça va permettre à l’air de revenir tout seul à la fin de chaque phrase.

Cet outil, je vous encourage à le travailler le plus souvent possible.

Vous pouvez faire plusieurs pauses dans la journée et vous entrainer à respirer par le ventre.

Et lorsque vous vous sentirez un peu plus aguerri on va dire, vous pourrez appliquer ce conseil à vos entretiens d’embauche mais aussi à vos entretiens téléphoniques.

Vous verrez, ça va vous aider à mieux maitriser votre voix.

 

  1. Quatrième outil : Gérer les tensions énergétiques par un exercice simple

Le quatrième outil qu’on va voir aujourd’hui c’est également un outil de respiration. C’est même plutôt un exercice que je pratique pour ma part assez régulièrement, qui est inspiré des pratiques taoïstes.

Le principe est le suivant.

Vous devez considérer toutes les manifestations émotionnelles que vous pouvez avoir comme :

  • Le stress
  • La colère
  • La tristesse

Comme des tensions énergétiques que vous avez dans votre corps.

Prenons l’exemple du stress.  

On va considérer ça comme une tension énergétique au niveau du ventre, au niveau du diaphragme.

Le principe de l’exercice est le suivant :

C’est de faire remontrer cette tension énergétique le long de votre colonne vertébrale jusqu’à l’arrière de votre crâne.

Pour le faire :

Premièrement, vous allez prendre une grande inspiration. Vous allez respirer, vous poser, essayer de ressentir les sensations dans votre corps.

Une fois que vous avez fait ça, vous allez à nouveau prendre une grande inspiration. Vous allez essayer d’inspirer pendant de longs instants jusqu’à ce que vos poumons soient remplis.

Et durant cette phase d’inspiration, vous allez imaginer cette tension énergétique que vous avez dans le ventre comme une boule que vous avez au niveau du diaphragme.

Ensuite, une fois que vos poumons sont pleins, vous allez prendre 3 grandes inspirations successives, et en même temps que vous faites cela, vous allez imaginer que la tension énergétique que vous avez au niveau du ventre, donc la boule que vous avez au niveau du ventre, va remonter le long de votre colonne vertébrale jusqu’à l’arrière de votre crâne.

Et enfin, vous terminez en relâchant, en respirant doucement.

Vous pouvez faire cet exercice entre 10 et 15 fois. Et à chaque fois que vous ressentirez une charge émotionnelle un peu forte durant vos démarches de recherche d’emploi, comme, je ne sais pas, vous avez ratez votre entretien d’embauche donc vous êtes en colère. Vous en avez un le lendemain donc vous êtes stressé, posez-vous un petit quart d’heure et prenez le temps de faire cet exercice.

Je vous assure, ça va grandement vous détendre et vous aurez ainsi une meilleure maitrise de votre émotion.

 

L’outil de gestion de son corps et de posture

 

  1. Cinquième outil : Bien utiliser votre corps

Qu’est-ce que j’entends par là ?

Il faut savoir que votre corps est amené à secréter différents types d’hormones qui vont avoir une influence directe sur vos émotions.

Il va y avoir par exemple la testostérone, que tout le monde connait, qui est l’hormone de la domination. Les puissants mâles alpha de l’aire des primates notamment avec beaucoup de testostérone.

Il y a également le cortisol, qui, à l’inverse, est l’hormone du stress.

Donc bien entendu, nous on va essayer de maximiser la sécrétion de testostérone et à diminuer au maximum la production de cortisol.

Première astuce pour ça : Adopter une power posture.

De quoi il s’agit ?

C’est une posture qui ressemble à ça : vous êtes debout, vous vous tenez droit, les jambes écartées, les mains sur les hanches, le torse bombé, les épaules vers l’arrière.

Ça, ça va avoir une influence assez grande sur la production de testostérone. Donc ça va augmenter votre quantité de testostérone et ainsi diminuer la production de cortisol.

Ça a été prouvé scientifiquement. Je vous mets le lien en-dessous de ce podcast vers la conférence de Amy Cuddy, qui est la scientifique qui a découvert ce concept de power posture. Vous verrez, c’est passionnant.

Je vous invite à aller y jeter un coup d’œil.

Cette posture, vous pouvez l’adopter quelques minutes avant un entretien d’embauche par exemple, dans les sanitaires si vous le pouvez, ou quelque part où vous êtes au calme, ou alors quelques instants avant d’entrer dans les locaux de l’entreprise.

Faites ça, vous verrez ça va avoir une influence sur vos émotions et ça va booster votre confiance.

Seconde astuce, il n’y a rien de surprenant à ça, mais c’est le fait de diminuer l’alcool.

L’alcool a une influence énorme sur la production de cortisol.

Donc essayez au moins de réduire les apéros durant quelques temps, du moins les espacer de vos différents entretiens ou autres démarches importantes, parce que ça va avoir une influence négative évidemment.

Et enfin, dernier point, c’est le fait de vous relaxer et de prendre soin de votre corps.

Que ce soit grâce :

  • Au sport
  • Au massage
  • Au sexe

Vous allez considérablement augmenter votre sécrétion d’endorphine, qui est l’hormone du bien-être. Ça va avoir pour influence de diminuer votre taux de cortisol et ainsi d’augmenter le taux de testostérone.

Donc ce sont des choses qui sont très importantes. Prenez du temps pour vous. Prenez soin de vous, de votre corps.

Ça va avoir une influence très positive sur vos émotions.

 

 

Voilà, cet épisode est maintenant terminé.

J’espère que vous l’avez apprécié et que les conseils que j’ai donné vous permettront de diminuer votre stress durant cette période de recherche d’emploi.

Comme d’habitude vous êtes libre de recevoir gratuitement mon livre « Devenez LA personne dont les entreprises ont besoin », qui est un guide que j’ai créé et dans lequel je vous partage mes méthodes pour apprendre à vous connaitre pour trouver un job qui vous correspond. Comment créer une proposition de service convaincante et enfin comment construire des outils de communication les plus puissants possibles.

Tout ce que vous avez à faire c’est de m’indiquer dans le formulaire en-dessous de ce podcast votre prénom et l’adresse e-mail à laquelle je dois vous envoyer ce livre et je vous le fais parvenir tout de suite.

 

Merci d’avoir écouté ce podcast et je vous dis à très bientôt pour le prochain épisode.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir gratuitement "Devenez LA personne dont les entreprises ont besoin" :)